Le concept de monothéisme dans les trois religions

Les trois religions monothéistes sont le judaïsme, le christianisme et l’islam. Chacune d’entre elles est basée sur la croyance en un seul Dieu, créateur de l’univers et de l’humanité. Elles ont des différences importantes mais aussi des points communs. Nous allons voir çà de plus près.

Le christianisme

.

L’islam

Dieu est le Seigneur de l’univers. Dieu est le Créateur, celui qui a tout créé et qui régit tout.

L’univers a été créé par Dieu à partir du néant.

Il est omnipotent, omniscient, omniprésent, indivisible et éternel.

Il est la source de toute vie dans l’univers visible et invisible. C’est Lui qui donne la vie et celle-ci ne peut être mise en péril sans Son consentement. Dieu est le seul dieu et il n’y en a pas d’autre que Lui (Sourate 2/285). Tous les êtres humains sont issus d’une même personne, Adam (Sourate 51/56).

La mort n’a aucun pouvoir sur lui car elle ne peut pas le toucher ou lui faire du mal (Sourate 2/260).

Le judaïsme

Dieu est la source de toute vie, de tout bonheur et de toute joie.

La Bible nous invite à l’adorer en tant que Dieu unique et Tout-Puissant.

L’amour inconditionnel de Dieu est un thème commun au judaïsme et au christianisme. Ce dernier est une forme de monothéisme qui se base sur les Écritures bibliques juives.

Le judaïsme est une religion qui s’appuie sur les Écritures bibliques juives, mais aussi sur des traditions orales transmises par les rabbins.

Le judaïsme fait partie des trois grandes religions du Livre (judaïsme, christianisme et islam) et considère le judaïsme comme étant la « voix » du peuple juif à travers l’histoire.

Il existe différentes branches du judaïsme : orthodoxes, libéraux ainsi que réformés.

Les courants libéraux regroupent notamment les Juifs modernes ou encore les Juifs messianiques et représentent environ 20% des Juifs en France.

  • Les grands principes du judaïsme
  • Pratique religieuse
  • Prières
  • Croyances

La genèse du christianisme

L’histoire du christianisme est une histoire qui commence en l’an 25 de notre ère avec la naissance de Jésus en Palestine. Cependant, les premiers chrétiens étaient des juifs issus de diverses communautés religieuses.

Ils ont été persécutés par le pouvoir romain et ils ont dû se cacher pour vivre librement leur foi. C’est au cours du IIe siècle que le christianisme devient religion officielle de l’Empire Romain.

Il se répand rapidement à travers tout l’empire grâce aux nombreux martyrs qui sont exécutés pour avoir refusé d’abjurer leur foi.

L’Église connaît ensuite plusieurs crises: elle va être divisée entre catholiques et orthodoxes; et il y aura des guerres intestines entre différentes Églises chrétiennes, ce qui provoquera la scission de celles-ci.

Le Concile Vatican I (1869) définit les quatre dogmes fondamentaux du christianisme :

  • Le Christ est Dieu
  • Il est mort sur la Croix
  • Il est ressuscité trois jours après
  • Il viendra juger les vivants et les morts

La genèse de l’islam

Dieu: La genèse de l’islam? Il semble que la religion islamique ait commencé à se développer au VIIe siècle.

L’un des plus grands événements qui a marqué le début de cette religion est la mort du prophète Mahomet, qui aurait vécu dans la péninsule arabique entre 570 et 632. Cet événement marque le point de départ pour les musulmans, car ils deviennent une communauté organisée et unifiée.

Le Coran est considéré comme le livre saint des musulmans, qui constitue l’essence même de la foi pour les musulmans.

Le Coran contient tous les enseignements que Mahomet a donnés aux gens à son époque. Un autre événement important dans l’histoire de l’islam est la rédaction du Hadith, dont on croit qu’il s’agit d’un recueil complet des paroles du prophète Mahomet. Ce recueil comprend toutes les paroles et idées essentielles du prophète, y compris ses remarques personnelles sur divers sujets tels que la politique ou l’administration publique.

La genèse du judaïsme

Il y a fort longtemps, Dieu créa le monde et les animaux. Dieu était toujours très occupé.

Il créa six jours de travail par semaine et se reposa le septième jour. Pendant ces six jours, il fit tout ce qui est nécessaire à l’existence des hommes : il donna la lumière du soleil, de la pluie, des nuages et des sources d’eau potable aux divers animaux et plantes.

Le premier homme apparut sur terre quelque part au cours du troisième jour de la création du monde.

Il s’appela Adam (le nom signifie «homme» en hébreux). Adam vivait dans un paradis enchanteur où il pouvait manger à sa faim et profiter pleinement de ses loisirs sans avoir besoin d’aucun effort pour survivre.

Les humains ne devinrent pas immortels après avoir mangé de l’arbre de la connaissance; ils restèrent comme Adam, mortels, sur la terre.

Les enseignements du christianisme

La bible est le livre qui regroupe les enseignements de Dieu. C’est un livre à la fois divin et humain, puisqu’il nous dévoile l’histoire de Dieu ainsi que celle des hommes. Ce livre est le fondement même du christianisme, car il raconte comment Dieu s’est dévoilé aux hommes dans sa vie.

Le christianisme repose sur trois piliers : la foi, l’espérance et la charité.

La foi est une croyance en un être surnaturel ou une force supérieure (Dieu) qui donne des réponses à nos questions existentielles.

L’espérance se traduit par la certitude qu’une fin heureuse attend tout être humain après son passage sur terre.

La charité consiste à partager avec autrui ce que nous avons reçu gratuitement. Dans le christianisme, on distingue trois grands types d’enseignements :

  • Les thèmes bibliques
  • Les thèmes moraux
  • Les thèmes philosophiques

Les enseignements de l’islam

Pour les musulmans, Dieu n’a pas de père ni de mère. Ce sont des termes qui ne sont pas employés en Islam. En effet, l’Islam est la religion du monothéisme pur et croyant et rejette tout polythéisme.

L’Islam considère que Dieu est un être unique (unicité de Dieu) et qu’Il est le seul à posséder toute chose (unicité d’essence).

Il est le créateur du monde entier et sa perfection nous amène à lui attribuer toute chose en tant que créateur des choses matérielles comme immatérielles.

Le prophète Mohammed (paix et salut sur lui) a résumé ce concept en disant : « Dieu a crée toute chose ». Cependant, il existe différents courants de pensée parmi les musulmans sur la question de savoir si le Créateur peut avoir une progéniture ou non. Certains interprètes du Coran ont dit que Dieu ne peut avoir une progéniture car il serait alors un être humain comme les autres, ayant besoin d’une femme pour concevoir et pour fonder une famille. Cela impliquerait donc qu’il y aurait un père humain à partir duquel dériverait une progéniture. D’autres interprètes ont déclarés que ceci signifie que Dieu peut engendrer dans Sa volonté certaines choses qui ne sont pas des personnes physiques ou morales mais plutôt des idoles ou encore des entités spirituelles qui ne suivent pas le chemin naturel menant vers Lui en tant qu’être raisonnable et intelligent, comme on vient de l’expliquer précédemment.

La religion régit la vie de milliards d’êtres humains, elle a donc une influence considérable sur l’économie et les comportements sociaux. La religion peut être définie comme un système de croyances et de pratiques qui organisent le rapport des hommes à leurs dieux ou à des entités surnaturelles. Elle est également associée à un ensemble de rites, de dogmes, de mythes, etc., par lesquels sont exprimées les croyances religieuses d’une communauté.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *