L’Islam, religion dominante en Arabie Saoudite

L’Arabie saoudite est un pays situé au Moyen-Orient. C’est une monarchie absolue, dirigée par le roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud depuis juin 2015. Elle est connue pour être l’un des pays les plus conservateurs de la région.

La religion y est très importante et elle est pratiquée par tous les habitants.

L’islam en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est un pays situé au Moyen-Orient.

L’Islam est la religion qui domine dans ce pays, et le règne du roi Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud est souvent associé à une politique de modération. Cependant, l’Arabie Saoudite n’est pas toujours un environnement favorable pour les musulmans. Depuis la signature des accords de libre-échange entre l’Arabie saoudite et les États-Unis en 2008, une vague de répression s’est abattue sur les militants des droits humains, ainsi que sur toute personne soupçonnée d’appartenir à Al Qaïda ou prête à défier le pouvoir royal. De plus, le système éducatif du pays ne correspond pas aux croyances religieuses de bon nombre de musulmans.

Les jeunes générations se sentent obligés de faire leur service militaire afin d’acquérir une expérience dans la vie active.

La situation des femmes n’est guère plus enviable : elles ne peuvent ni conduire ni voyager sans l’autorisation du mari (un homme), et elles doivent rester couvertes durant toutes leurs activités quotidiennes parce qu’elles sont considérées comme « impudiques ». Tous ces éléments viennent ternir l’image du royaume wahhabite auprès des fidèles musulmans vivant hors du pays.

La charia en Arabie Saoudite

Les pays du Moyen-Orient ont longtemps été associés à une certaine pauvreté et de nombreuses personnes sont souvent mises dans le même panier. En effet, les pays du Moyen-Orient sont surtout connus pour être des lieux où l’on prône la religion musulmane. Pourtant, on y trouve également des pays où la liberté d’expression est respectée et où il est possible de profiter de loisirs sans se faire remarquer.

Il est donc important de distinguer ces différents endroits afin de mieux comprendre les avantages et les inconvénients que peut vous apporter le fait d’y vivre.

Les pays du Golfe sont très réputés pour leur richesse économique et leur dynamisme culturel, notamment grâce à un tourisme en pleine expansion depuis plusieurs années.

L’Arabie Saoudite a su tirer profit de son statut touristique en développant plusieurs secteurs comme l’immobilier, l’hôtellerie ou encore les loisirs et la restauration. De plus en plus d’Européens souhaitent y investir pour profiter de cette opportunité qui n’est pas encore exploitée par les Français. Par ailleurs, il existe également un marché immobilier actif en Tunisie qui permet aux Européens d’investir facilement sans avoir besoin d’un visa spécifique.

Les musulmans en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est un pays du Moyen-Orient situé sur la péninsule arabique.

Il s’agit d’un royaume islamique dont l’histoire remonte à 622, date de la prise de La Mecque par les troupes mecquoises et à la bataille de Badr, durant laquelle le prophète Mahomet a combattu les armées polythéistes de son ennemi Omar Ibn al Khattab qui était le premier ministre du calife Omeyyade Yazid Ier (632).

Le nom Arabie Saoudite dérive du mot arabe الشرق (Ash-Sharq) qui signifie «extrémité orientale».

L’Arabie saoudite occupe une région allongée au nord-est du golfe Persique, entre le Yémen et l’Irak. Elle est bordée par la mer Rouge et le golfe d’Aqaba au sud-est. À l’ouest se trouve le golfe d’Aden et au nord-ouest se trouve Bahreïn.

La superficie totale des terres émergées est de 2 012 763 km², ce qui correspond à 1/5 de celle de l’Europe occidentale ou encore 1/17e des États-Unis.

Les principales villes sont Djeddah, Riyad, Abha, Dammam et Médine.

La mosquée de La Mecque

La Mecque est une ville de la péninsule arabique située dans l’ouest du royaume. Elle est le centre religieux et spirituel de l’islam, car elle abrite les lieux saints de La Mecque et Médine. Elle représente également un point de passage pour les croyants vers le paradis.

Les musulmans viennent chaque année à ce lieu sacré pour faire leur pèlerinage, qui est un des cinq piliers de l’islam.

Lors du pèlerinage, les fidèles sont tenus d’effectuer sept tours autour de la Kaaba, une structure cubique en pierre noire placée au milieu du petit bâtiment de forme octogonale qui constitue le sanctuaire principal.

Le nom «Mecque» vient d’ailleurs du verbe arabe «mukaraba», signifiant «la station la plus élevée» ou encore «le lieu le plus haut».

Il faut savoir que la Mecque est considérée comme étant la quatrième ville sainte par ordre d’importance après Jérusalem (la troisième), Médine (deuxième) et La Mecque (première). En effet, elle compte quelques-unes des mosquées les plus grandes et importantes au monde, notamment la mosquée Masjid al-Haram (littéralement Mosquée Sacrée), construite sur une colline qui domine toute la région et dont le plafond culmine à 270 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette mosquée est considérée comme étant l’une des plus grandes au monde avec sa capacité maximale estimée à 2 millions de fidèles !

Aujourd’hui, il existe beaucoup d’attraits touristiques autour de La Mecque :

Le pèlerinage à La Mecque

Le pèlerinage à La Mecque est une tradition religieuse importante pour les musulmans.

Il s’agit d’un des cinq piliers de l’islam, pratiqué au moins une fois dans sa vie par tout fidèle. Cependant, le rituel du pèlerinage n’est pas obligatoire pour chaque musulman. Chacun doit se sentir prêt à y participer en fonction de sa situation personnelle et de ses capacités physiques.

Le pèlerinage peut être un moment difficile pour ceux qui ont des problèmes de santé ou qui ne peuvent pas marcher longtemps.

Les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires doivent consulter leur médecin avant le départ afin de vérifier qu’elles soient aptes à entreprendre le voyage vers la Mecque.

Les wahhabites en Arabie Saoudite

Les wahhabites sont des musulmans qui se réclament du courant orthodoxe islamique.

Les wahhabites sont arrivés en Arabie Saoudite à la fin du 18ème siècle et ont commencé à y propager leur conception de l’islam.

Lorsque les Britanniques ont pris le contrôle de l’Arabie Saoudite, ils ont interdit aux étrangers d’y prendre part au gouvernement. Cela a conduit les dirigeants saoudiens à adopter un programme qui visait à promouvoir une forme stricte de l’islam, le wahhabisme.

Le wahhabisme est un courant sunnite de l’islam, fondé par Mohammed ben Abdelwahab (1703-1792).

Il n’est pas clair que cette version soit celle qui était enseignée par Mohammed ben Abdelwahab.

Il reste difficile de définir ce qu’est exactement le wahhabisme car il existe plusieurs versions différentes, mais toutes se réfèrent au même point : un système rigoureux et puriste de la religion islamique, conçu pour être appliqué strictement par les adeptes. Cependant, certains disent que le terme «wahhabisme» est utilisé comme synonyme pour désigner une forme extrêmement stricte et rigoriste de l’islam sunnite.

L’islam sunnite en Arabie Saoudite

L’islam sunnite est une branche de l’Islam. On le définit comme la branche majoritaire, qui représente 80% de la communauté musulmane. Cette branche est présente en Arabie Saoudite et regroupe les Sunnites.

L’Arabie Saoudite se situe au Moyen-Orient et fait partie du monde arabe. C’est un pays membre de la Ligue Arabe et du Conseil de Coopération du Golf Persique. Cette monarchie absolue a pour monarque actuel le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, né en 1935.

Le pays compte plus de 30 millions d’habitants dont 70% sont des citadins vivant dans les grandes villes (Ryad, Dammam, Djeddah).

Le PIB/habitant est d’environ 33 000 euros par an (2013).

La population active est constituée à hauteur de 35% par des femmes.

L’économie saoudienne repose sur trois piliers :

  • l’investissement public
  • le secteur privé
  • et le tourisme

L’islam chiite en Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite est un pays musulman qui compte une population de plus de 28 millions d’habitants, dont la majorité sont des musulmans sunnites. Ce pays fait partie du Moyen-Orient et est bordé par le golfe Persique (la mer intérieure) au sud, l’Irak au nord et à l’ouest, les Emirats Arabes Unis à l’est, Oman à l’est et le Yémen au nord-ouest.

L’Arabie Saoudite a pour capitale Riyadh.

L’islam chiite y est principalement pratiqué.

Le chiisme désigne un courant religieux du sunnisme qui se distingue du sunnisme par son interprétation de la religion islamique. Cette branche du sunnisme est apparue en Iran au début du 8ème siècle et a émergé comme étant la forme dominante dans ce pays depuis le 12ème siècle.

Il serait issu d’une hérésie présente chez les musulmans durant les conquêtes arabes de la Perse (actuel Iran).

La famille des imams (les descendants directs du prophète Mahomet) aurait été exilée en Irak suite aux persécutions subies par cette communauté religieuse durant le règne des Abbassides (842 – 957).

Les chiites considèrent que Ali ibn Abi Talib (le gendre supposé de Mahomet) a été désigné successeur à sa place en raison de son ascendance sur le prophète Mahomet, mais qu’Ali a ensuite été priviliggié injustement par Yazid ibn Muawiya et ses partisans.

Les chiites ne reconnaissent donc pas les califes successifs depuis Ali ibn Abi Talib jusqu’à Hussein ibn Ali (le petit-fils d’Ali).

L’Arabie saoudite est un pays à majorité musulmane. La religion officielle est l’islam, mais il existe une minorité de chrétiens et de juifs.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *