Les dieux hindous

L’hindouisme est une religion polythéiste qui comprend de nombreuses divinités.

Le dieu hindou le plus important est Brahma, le créateur du monde.

Les autres dieux sont Shiva, Vishnu et Krishna.

L’hindouisme est la religion la plus répandue en Inde. Nous allons voir çà de plus près.

La naissance de Dieu dans l’hindouisme

Dans l’hindouisme, la naissance de Dieu est le point de départ d’une philosophie. Elle est considérée comme le fondement même du système religieux et de la vie spirituelle. Pour les hindous, cette naissance ne peut être comprise que si elle a été annoncée par un message (Vedas) ou une histoire relatant les événements qui ont précédé cette naissance.

Le mot Dieu provient du mot « Dyaus », qui signifie « celui qui est au-delà des limites ».

Lorsqu’il y a un désaccord entre l’homme et la nature, il n’y a qu’un seul recours : s’adresser à Dyaus pour obtenir sa protection et son aide. En effet, il représente la force suprême aux yeux des hindous. Cependant, ce terme renvoie également à toutes les choses que l’on ne peut expliquer ni mesurer : le vent, la pluie… Les hindous ont donc créé plus d’une centaine d’entités différentes afin de pouvoir exprimer toute une variété de sensations et de sentiments en rapport avec ce qu’ils appellent «Dyaus» ou «Devas». Ces entités sont divisées en trois catégories principales : -Les dieux proprement dits -les gandharvas -les asuras Les dieux proprement dits Ce sont des entités immatérielles dotées d’intelligence et capables de connaître les autres dieux ; elles ont accès aux plans suprahumains et peuvent intervenir directement pour protéger un être humain ou faire changer le cours des choses en sa faveur.

La nature de Dieu dans l’hindouisme

L’hindouisme est un courant religieux qui se base sur le culte de la personnalité du dieu Shiva et la mythologie hindouiste. Cette religion, qui est née en Inde entre 2000 et 1200 avant J-C, compte aujourd’hui plus d’un milliard de fidèles dans le monde.

L’hindouisme représente la forme majeur de l’animisme en Inde.

Les véritables adeptes de cette religion sont ce que l’on appelle les brahmanes.

Ils sont au nombre d’environ 100 millions en Inde. En effet, il existe un grand nombre de prêtres hindous, dont les fonctions varient selon leur caste et leur âge.

Le Brahma-Samhitâ (VIIIème siècle avant J-C) détaille ainsi différents types de prêtres brahmanes :

  • Les braminikas
  • Les ksatriyas ou « prêtres des rois »
  • Les kshatriyas ou « prêtres des royaumes »
  • Les pandavaïrs ou « prêtres des peuples »

Les attributs de Dieu dans l’hindouisme

L’hindouisme est une religion qui comporte de nombreuses branches et différentes croyances. Chacune d’entre elles possède ses propres particularités, notamment en ce qui concerne les attributs de Dieu.

Les attributs divins dans l’hindouisme sont multiples.

Il peut être difficile de décrire Dieu, car tout le monde ne perçoit pas les choses de la même manière. Certaines personnes trouvent que Dieu est omniscient, alors que pour d’autres il est omnipotent ou encore transcendant. Cependant, tout le monde admet qu’il existe un dieu suprême. Tous les hindous croient en l’existence du dieu suprême et de son équivalent masculin, le dieu Shiva. Cette croyance est très répandue chez les hindous, car elle a été adoptée par la plupart des civilisations qui ont précédé l’hindouisme. Cette croyance explique pourquoi chaque hindou remercie souvent sa famille et ses proches pour avoir contribuer à sa réussite et aux succès qu’il rencontre au quotidien.

La personnalité divine du dieu Shiva varie selon la branche de l’hindouisme à laquelle vous appartenez :

  • Pour les shivaïtes (branche principale), Shiva représente le créateur universel qui agit sur toute chose.
  • Pour les shaktites (seconde branche), Shiva représente le créateur universel qui génère l’univers.
  • Pour les shiroshyates (troisième branche), Shiva représente le grand architecte qui contrôle l’univers.

Le rôle de Dieu dans l’hindouisme

L’hindouisme est une religion qui se base sur les textes sacrés du brahmanisme. Ainsi, on retrouve des croyances en Dieu dans toutes les religions et même chez les croyants non-croyants.

Le but de l’hindouisme est d’atteindre l’illumination, le salut ou le nirvana en suivant la voie spirituelle de la religion. Cette voie est appelée « moksha » ce qui signifie également « libération ». Cette libération peut être obtenue de différentes façons : par un acte de dévotion, par une bonne conduite morale ou encore par la pratique des vœux religieux.

Il existe plusieurs sortes de dieux dans l’hindouisme :

  • Les divinités infernales sont des divinités opposées aux divinités bienfaisantes.
  • Siva est considéré comme le destructeur du monde.
  • Shiva représente à la fois le créateur et le destructeur.

Les relations de Dieu avec les autres dieux et déesses dans l’hindouisme

Selon les textes de l’hindouisme, Dieu n’a pas seulement des relations avec les êtres humains.

Il éprouve un amour particulier pour certains dieux et déesses. Dans ce texte, vous allez découvrir que les récits de ces relations entre Dieu et d’autres divinités sont extrêmement intéressants. De plus, si vous êtes hindouiste ou avez étudié l’hindouisme à l’école ou au collège, vous devriez connaître quelques-uns de ces récits par coeur. Par conséquent, il est important que vous preniez le temps de bien comprendre ce texte avant de le lire.

Les relations de Dieu avec les humains dans l’hindouisme

Dans l’hindouisme, le Dieu suprême est le dieu Shiva (prononcé « shi-vah »).

Il est associé à la nature et il est représenté sous la forme d’un homme dont les cheveux sont en train de tomber. Shiva est aussi connu comme Vishnou. Ce dernier possède un corps divin également mais il ne porte pas de vêtements. Ces représentations ont été réalisées pour souligner son aspect cyclique et destructeur. Bien que les hindous croient en toutes choses, ils n’adorent qu’une seule chose : Shiva. Cela signifie que cette religion ne comporte pas de polythéisme et que chaque être humain peut accéder au statut divin si sa conduite est bonne.

Les moyens de se rapprocher de Dieu dans l’hindouisme

Les moyens de se rapprocher de Dieu dans l’hindouisme? Pour les hindous, la relation entre une personne et le divin est basée sur la doctrine du karma.

L’idéal pour un hindou est donc de s’efforcer d’avoir un comportement vertueux afin d’éviter les conséquences négatives que peuvent avoir des actes immoraux.

Les hindous pensent qu’il existe différentes manières pour une personne de s’approcher du divin.

Le premier et le plus important moyen serait l’observation des cinq valeurs fondamentales suivantes :

  • Le respect
  • La non-violence (ahimsa)
  • La charité (dāna)
  • L’honnêteté (satya)
  • Le contrôle de soi (yama)

La place de Dieu dans la vie des hindous

L’hindouisme, est une religion qui se réfère à l’Inde. Ce pays regorge de nombreux temples et autres lieux de cultes hindous que sont les gurudwara. Ces derniers abritent des sanctuaires dédiés à la divinité hindoue, Vishnou ou encore Shiva. Dans ces lieux de cultes, on retrouve également des statues du dieu Vishnou en tant que protecteur des indiens.

Les hindous croient en plusieurs dieux dont le plus important est Krishna. Dans la mythologie hindoue, Krishna est le fils du dieu Vishnou et de sa femme Devaki. Cependant, il restera toujours un être humain pour qui Dieu sera omnipotent et omniprésent dans sa vie quotidienne.

  • Cette croyance portée par les hindous permet d’avoir une certaine stabilité psychologique.
  • Les hindous ont toujours eu recours au yoga comme moyen thérapeutique.
  • Le yoga est également considéré comme étant un moyen efficace pour développer son mental.

En conclusion, la religion hindoue est une religion polythéiste. C’est à dire qu’elle admet plusieurs dieux, et les gens ont tendance à vénérer plusieurs dieux en même temps. Il n’y a pas de place pour un Dieu unique dans cette religion.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *