Les croyances juives

La religion juive est une religion monothéiste, c’est-à-dire qu’elle admet un seul Dieu. Elle est née en Mésopotamie vers le VIe siècle av. J.-C. et s’est développée dans l’ensemble du bassin méditerranéen.

Les Juifs ont été parmi les premiers à écrire leur propre histoire et à développer une vie religieuse, politique et culturelle autonome.

Le judaïsme a survécu jusqu’à nos jours, malgré les persécutions, les conversions forcées et la diaspora. Nous allons voir çà de plus près.

La théologie juive

La théologie juive est une branche de la religion hébraïque, elle se base sur les dix commandements et le livre du Lévitique. Bien que cette théologie soit moins connue que d’autres religions, certaines de ses pratiques font partie intégrante de l’islam. Celle-ci est divisée en plusieurs branches : La Torah ou Loi juive, le Tanakh ou Bible hébraïque, les Prophètes et les Sages des Hagiographes.

La liturgie juive

La liturgie juive est l’ensemble des cérémonies et des usages qui rythment la vie du Juif. Chaque communauté religieuse a une liturgie spécifique, mais dans la religion juive, on retrouve les prières de chaque jour : le shabbat (le samedi), les fêtes religieuses et bien sur les fêtes de pèlerinage. Les offices religieux peuvent être quotidiens ou hebdomadaires, selon le calendrier hébraïque. De plus, les offices peuvent être chantés en hébreux ou en araméen.

Les offices sont régis par ce que l’on appelle « Rituel ».

La liturgie n’est pas uniquement composée d’office religieux ; elle comprend également des rites comme le repas de midi ou encore le coucher du soleil qui donnent lieu à des chants et des prières spécifiques.

Les fêtes juives

On appelle les fêtes juives des fêtes religieuses.

Il y a une centaine de fêtes et l’une d’entre elles est la Pâque, qui commémore la sortie d’Egypte.

La Pâque est célébrée le 15 du mois de Nissan, mois qui commence au début du printemps. Cette année, la Pâque sera célébrée le 14 Nissan 5779 (2014).

Les autres fêtes sont :

  • La Fête des Tabernacles
  • La Fête du Grand Pardon
  • Le Jour des Expiations

La mitsva

La mitsva est une obligation religieuse. Elle peut être de plusieurs ordres : alimentaire, matérielle ou morale.

La mitsva se base sur un commandement divin et s’applique à tous les croyants. Si vous avez la foi, il est important de respecter les règles religieuses qui sont enseignées dans votre religion afin de rester fidèle aux enseignements de votre guide spirituel. Un bon exemple de mitsva est celui du jeûne hebdomadaire, où chacun doit s’abstenir de manger pendant le jour dédié à Dieu. En observant ce commandement, vous aiderez l’humanité et contribuerez au bien-être des autres hommes. De plus, la mitsva vous permettra d’obtenir des récompenses divines pour avoir accompli une action pieuse sur terre.

La kippa

La kippa est une petite calotte qui couvre la tête des hommes et des femmes. Pour les juifs pratiquants, elle est un signe de reconnaissance.

La kippa sert à protéger le visage contre le soleil ou le froid. Elle peut être portée par les enfants dès l’âge de 9 ans. Avant l’entrée au collège, il n’est pas obligatoire de porter la kippa aux yeux des autres élèves.

Le Talmud

Le Talmud est un recueil de textes fondateurs de la religion juive.

Il contient les lois, les règles et les coutumes propres à la religion juive.

Le Talmud n’est pas une œuvre littéraire mais plutôt un ensemble de commentaires, d’exposés et d’explications qui sont considérés comme des sources essentielles du judaïsme rabbinique. Cet ouvrage a été écrit en hébreu, entre le IIe siècle avant J.-C. et le IIIe siècle après J.-C., et est constitué des discussions que le rabbinat a eues sur les questions juridiques touchant aux pratiques religieuses. Ce recueil constitue donc l’une des sources majeures du droit juif.

  • La Bible
  • Le Coran
  • Les Evangiles

La yeshiva

La yeshiva est un établissement d’enseignement religieux juif. Cette institution a pour but de transmettre la tradition et l’héritage du judaïsme. Elle est composée de cours de Torah, de leçons sur les textes bibliques et des cours d’étude talmudique.

La yeshiva est une structure qui permet à ceux qui y étudient d’acquérir des connaissances approfondies en matière de Torah, mais aussi de s’ouvrir aux différents domaines qui gravitent autour du Judaïsme afin de pouvoir s’intégrer facilement à la société moderne.

Les cours dispensés prennent souvent la forme d’un enseignement collectif ou individuel (cours particulier).

Les cours donnés par les rabbins sont appelés « cour » (shiour) et suivis par les élèves appelés « laïcs » (kadoshim). Ce système permet aux étudiants d’avoir une certaine autonomie tout en se conformant au rythme des shiour et kadoshim.

La diaspora

Les Juifs du monde entier sont appelés à vivre à l’étranger. Ainsi, la diaspora juive est une communauté de communautés qui ont des origines et des traditions différentes. Cette diversité a été forgée par un passé historique et culturel riche et varié. De nombreuses tendances se dégagent toutefois, comme les mariages mixtes ou le judaïsme orthodoxe. Au fil du temps, ces différences ont donné naissance à plusieurs groupes ayant des objectifs et des projets distincts. Dans certains pays d’Europe, comme en France ou en Belgique, les Juifs forment généralement une communauté homogène. En Israël, les Juifs sont divisés en trois grands courants : le judaïsme rabbinique orthodoxe (dénommée « Haredi »), le sionisme religieux et le judaïsme libéral (dit « Massorti »).

Les trois courants partagent cependant un certain nombre de points communs qui contribuent au respect mutuel entre eux : il existe notamment une grande importance accordée aux textes bibliques et aux rites religieux traditionnels ; la plupart des fidèles considèrent que la pratique de l’observance stricto sensu est indispensable au maintien de sa foi ; la plupart se réclament d’un système éducatif juif traditionnel ; beaucoup se reconnaissent dans les idéaux politiques israéliens actuels ; etc.

En conclusion, le judaïsme est une religion monothéiste. Il n’y a qu’un seul Dieu, qui est unique et tout puissant. Cette religion s’appuie sur la Bible : la Torah ou Ancien Testament (bien qu’il y ait des différences entre les trois religions issues du judaïsme, le christianisme et l’islam) et les Evangiles (ou Nouveau Testament).

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *