Le panthéon des dieux et déesses polythéistes

Le polythéisme est une religion qui consiste à croire en plusieurs dieux. Dans le monde antique, il était courant de croire en plusieurs dieux. Cela n’empêchait pas les gens de vivre comme ils le souhaitaient et de faire ce qu’ils voulaient.

Le polythéisme a été remplacé par le monothéisme, c’est-à-dire la croyance en un seul dieu.

Qu’est-ce que le polythéisme ?

Le polythéisme est une religion basée sur la croyance en plusieurs dieux.

Les hommes ont toujours été attirés par l’idée de divinités, et ils se sont toujours interrogés sur leur existence. Cette interrogation a donné naissance à différentes religions, dont les plus connues sont :

  • Le christianisme
  • L’islam
  • Le judaïsme

Les origines du polythéisme

L’origine du polythéisme remonte à la période des Mèdes et des Perses.

Le polythéisme est un système religieux qui existait déjà au temps de la Mésopotamie. Ce type de religion implique une multiplicité de dieux ou d’êtres divins, considérés comme les représentants d’une même puissance divine. Cette croyance est apparue durant l’Antiquité.

Il y a plusieurs millénaires, le polythéisme était répandu dans tout le Moyen-Orient et en Asie occidentale. Cette pratique religieuse s’est ensuite propagée jusqu’à Rome. Selon les historiens, le polythéisme aurait fait son apparition chez les Sumériens vers 4500 avant notre ère, il y a plus de trois mille ans.

Les Sumériens étaient alors connus pour être très proches des Égyptiens et des Babyloniens qui se trouvaient à proximité géographique et culturelle. Après la chute de Babylone, le culte du vrai dieu a été abandonné par les Hittites pour adopter celui du soleil (Soleil).

Lorsque cette nouvelle religion fut adoptée par les Assyriens, elle devint alors appelée « religion du Soleil » ou « religion babylonienne » (les Assyriens adoraient plus particulièrement Shamash).

Vers 1875 avant J. -C. , un groupe de personnes dont Sargon II fonda l’Empire assyrien en Syrie-Palestine-Syrie centrale. Ce peuple se convertit ensuite au culte solaire et décida d’adopter une formule unique sur l’ensemble de son territoire : il nomma donc chaque province sous le nom du dieu local associé.

Les dieux du polythéisme

Parce que les dieux du polythéisme ont toujours été des hommes. Dans la mythologie grecque, c’est Zeus qui est considéré comme le plus grand dieu de l’Olympe. Mais dans la religion égyptienne, c’est Amon-Rê qui est considéré comme le plus important. Dans la religion romaine, Jupiter domine sur toutes les autres divinités. Dans la mythologie hindouiste, Brahma est celui qui a crée l’univers. Alors qu’au sein de la religion chrétienne, ce sont trois personnages bibliques qui sont considérés comme des dieux : Yahvé (le Dieu unique), Jésus (le fils de Dieu) et Marie (la mère du Christ). Et chez les musulmans, c’est Allah qui domine sur tous les autres dieux.

Les différentes religions ont toujours prôné un modèle particulier d’organisation sociale basée sur l’existence de divinités ou d’entités supérieures à l’homme. Cette conception n’a pas empêché certains peuples de se développer et de se moderniser au cours de l’Histoire !

Les cultes du polythéisme

Les cultes du polythéisme sont une pratique ancienne de l’humanité. Ce sont des formes d’adoration, qui ont été observées depuis les temps préhistoriques et ont toujours existé à travers le monde. Dans la plupart des cultures, les gens croient en plusieurs dieux à la fois.

Ils croient également que chaque personne est reliée aux autres de différentes manières : par exemple, ils peuvent être parents ou amis ou encore avoir des liens de sang. Cependant, cette croyance peut être source de conflits entre les différents membres d’une même famille.

Les cultes du polythéisme se fondent sur le principe du rejet d’un Dieu unique et sur le fait que chaque personne ait sa propre place au sein du système religieux global.

Le polythéisme n’est donc pas basé sur l’idée que tous les hommes sont égaux, ni qu’ils soient tous créés à partir d’une essence commune et immuable ; il admet plutôt la diversité culturelle et ethnique.

  • Par le passé
  • Aujourd’hui

La nature du polythéisme

Le polythéisme est une religion qui reconnaît un seul Dieu. C’est la religion la plus répandue sur la planète. Elle est pratiquée par environ 90 % de la population mondiale.

Le polythéisme a évolué au cours des siècles pour s’adapter aux changements et aux nouvelles croyances religieuses. Ses fondements ont été définis entre le IIe et le Ve siècle avant J.-C..

Il s’agit d’une fusion du monothéisme (croyance en un seul Dieu) et du polythéisme (croyance en plusieurs dieux).

La place du polythéisme dans la société

Dans la société, le polythéisme est un principe de vie qui consiste à croire en plusieurs dieux, et ce, sur une même planète. Ce système de croyance n’est pas réservé aux religions polythéistes comme l’islam ou l’hindouisme. En effet, la plupart des religions sont polythéistes, que ce soit par le biais du christianisme ou du judaïsme. Par exemple, le catholicisme considère Jésus comme le fils de Dieu.

La religion juive prend aussi racine dans les écritures saintes qui décrivent Dieu comme étant multiple. Pourtant certaines personnes refusent ce principe et sont attachées au monothéisme pour sa simplicité.

Il n’y a qu’un seul dieu créateur qui peut être adorée par tous les hommes sans distinction de race ou de religion. Toutefois, il faut savoir que chacune des personnes ayant foi dans son monothéisme dispose d’une vision différente du monde et des autres êtres humains. Bien souvent cela se traduit par une multitude de conceptions philosophiques et sociales difficilement conciliables entre elles.

  • Les diff,233;rences entre monoth,233;ismes
  • Les caract,232;ristiques propres ,224; chaque monoth,233;isme

Le polythéisme et l’histoire

Les polythéismes sont des religions qui ont émergé en dehors du monothéisme, comme l’hindouisme et le bouddhisme. Elles sont caractérisées par une multiplicité d’idoles, de dieux différents et plusieurs autres divinités.

L’histoire est marquée par l’apparition des polythéismes, comme cela a été le cas pour la religion hittite au nord-est de la Turquie ou pour la religion égyptienne à partir du Nouvel Empire.

  • Le culte de Mardouk
  • La religion babylonienne
  • La religion romaine

Le polythéisme aujourd’hui

Pourquoi et comment le polythéisme est-il aujourd’hui un facteur de développement économique ?

Pour conclure, le polythéisme est une religion qui est très répandue dans les pays musulmans. C’est une religion très importante dans la culture arabo-musulmane. Les juifs et les chrétiens sont considérés comme des polythéistes par les musulmans.

1/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *