Les fondations de l'Abbaye de Valmont datent du XIIème siècle.

L'église romane fut détruite par un incendie en 1400.

Restent de l'église gothique :

  • les deux collatéraux dont les voûtes se sont effondrées,
  • le transept,
  • deux mausolées : l'un (XVème siècle) à la mémoire du fondateur, Nicolas d'Estouteville, et l'autre (XVIème siècle) à la mémoire de Jacques d'Estouteville et de son épouse Louise d'Albret.

Restaurations et ajouts :

  • Le triforium, dont la partie sud a disparu, a été complétée par des "piles" de forme moderne pour ne pas détruire l'harmonie de l'ensemble.
  • Entre le triforium et la toiture en bois couleur pierre, court une rampe de lumière qui remplace le second étage, disparu lui aussi.
  • Les voûtes des collatéraux effondrées ont été remplacées par un plafond, également couleur pierre.