Scholastique est la sœur de Benoît.

Consacrée à Dieu depuis son enfance, elle devint moniale à l’école de son frère.

Saint Grégoire le Grand raconte, dans le deuxième livre de ses Dialogues :

Saint Benoît avait l'habitude de venir une fois par an passer la journée avec sa sœur pour s’entretenir avec elle des joies du ciel. Au cours d’une de ces journées, comme le soir arrivait, Scholastique demanda à son frère de rester toute la nuit pour profiter de leurs discussions. Saint Benoît refuse de manquer à la règle, en étant absent une nuit entière du monastère. Alors, sainte Scholastique se mit à prier, et en un instant, un orage terrible se déclencha qui obligea saint Benoît à rester avec sa sœur toute la nuit.

Trois jours après, saint Benoît vit l’âme de sa sœur monter au ciel sous la forme d’une colombe. Il vint alors chercher son corps et le fit mettre dans le tombeau qu’il avait préparé pour lui-même.

 

 

"Plus potuit quia plus amavit."
Elle a obtenu plus, parce qu’elle a plus aimé.

 

Sainte Scholastique est fêtée le 10 février.

C'est une Solennité chez les moniales bénédictines qui l'honorent comme leur mère spirituelle.