"L'oblature est le don de moi-même au Seigneur "officialisé" dans l'Église. C'est appartenir à une famille spirituelle. Et cela m'aide dans ma fidélité à la prière, à la prière des Heures avec toute l'Église ; c'est pouvoir compter sur les prières des soeurs dans les difficultés et prier pour elles." (Marie-Caroline)

 

"L'oblature a été le début d'une nouvelle vie. La Règle a imprégné et transformé ma vie spirituelle d'abord, puis les différentes facettes de ma vie (famille, profession, paroisse, amis). Le monastère me procure une aide, un appui, un réconfort et mes séjours me permettent de "reprendre la route" avec sérénité." (Françoise)

 

"L'oblature, c'est vivre avec le Seigneur. Servir Dieu et les hommes dans les activités, en vivant l'Évangile par l'esprit de la Règle de Saint Benoît, en union avec la communauté : l'écoute, l'Amour du Christ, l'humilité, la miséricorde de Dieu, l'Eucharistie et la liturgie des Heures qui est la prière de l'Église." (Josette)

 

"Être oblate : cela a transformé ma vie, cela lui a donné un sens et je me sens rattachée à une gigantesque chaîne humaine de moines et de moniales sur toute la planète, humblement aux pieds du Seigneur, Le priant, L'adorant, Le remerciant. DEO GRATIAS !" (Sabine)

 

 "Par l'oblature bénédictine, nous entrons dans une maison de prière.

Par la prière, nous nous ouvrons à la beauté de la création.

Par la prière, nous percevons la vérité de l'Evangile.

Par la prière, nous accédons à la liberté.

Par la prière, nous offrons notre liberté à Dieu." (David)